Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 août 2014 4 28 /08 /août /2014 05:59

LE 28 AOUT       Saint Augustin.

  « Il ne faut pas se taire, quand l’erreur parle si fort »Saint Augustin

 

  Augustin naquit en 354 à Tagaste (dans l'Algérie actuelle). Sa mère, Sainte Monique, lui apprit de bonne heure à prier. Après avoir goûté avec délices ses saintes leçons, il se laissa bientôt aller aux plus graves désordres. Professeur de talent et l'esprit toujours en quête de savoir, Carthage n'offrant pas un théâtre assez vaste pour son génie, il partit pour Rome et obtint le poste de maître d'éloquence à Milan. « Mes iniquités, confesse-t-il, faisaient comme la boule de neige qui grossit à mesure qu'on la fait rouler .

Sa mère ,Sainte Monique, désolée adressait à Dieu des prières continues, accompagnées de larmes, et s'attachait aux pas de son fils. A sa demande, Saint Ambroise accueillit Augustin avec bonté et l'éclaira sur la doctrine chrétienne ; après avoir connu et suivi déjà plus d'une philosophie, il découvrait peu à peu la Vérité. Un jour, sur une inspiration du Ciel, Augustin ouvrit les Épitres de S. Paul et lut: « Ne croupissez pas dans la débauche et l'impureté; mais revêtez-vous de Notre-Seigneur Jésus-Christ » Aussitôt ses irrésolutions cessèrent et il reçut le baptême le Samedi-Saint 387, à l'âge de 32 ans.

Sept mois après ce grand bonheur, Sainte Monique mourut en demandant à son fils de se souvenir d'elle à l'Autel du Seigneur ». Augustin, devenu prêtre, célébrait pour elle le Saint Sacrifice. « Seigneur, disait-il souvent, ayez pitié de ma mère qui elle était bonne, elle pardonnait facilement, pardonnez-lui aussi ses fautes »,

Rentré en Afrique, ordonné prêtre, puis créé évêque d'Hippone à quarante et un ans, il commença dès ce moment à vivre canoniquement, c'est-à-dire en commun avec ses clercs. Cette communauté fournit des évêques et des prêtres à de nombreuses églises d'Afrique et la pratique de la vie commune se répandit dans le clergé. La Règle de Saint Augustin, qui fait de lui l'un des quatre grands fondateurs d'Ordres religieux, est tirée de l'épitre 211  qu'il écrivit à des religieuses et qui fut plus tard adaptée aux hommes. Grâce à la sublimité de sa science et à l'ardeur de son amour, ce Saint est aussi l'un des quatre grands Docteurs de l'Occident.(Saint Augustin, Saint Jérôme, Saint Ambroise et Saint Grégoire le Grand) II s'attaqua avec vigueur à toutes les hérésies, qui pullulaient de son temps. Il mourut, après trente-six ans d'épiscopat, en l'an 430, en récitant les Psaumes de la Pénitence.

  Prions ce grand saint de nous apprendre à aimer la Vérité, à transmettre ce que nous savons vrai, à défendre la Vérité quand elle est attaquée, quoiqu’il en coûte…Demandons- lui de nous obtenir la Grâce du retour du Lien de la Foi, le Pape légitime sans lequel tout se défait et se disperse…

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens