Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 août 2014 1 18 /08 /août /2014 07:25

Eucharistie 18

 Le respect de l'Eucharistie .

Crainte et confiance

« Les mages, dit Saint Jean Chrysostome, Le saluèrent avec respect et L'adorèrent dans la crainte et le tremblement (Homélie ad pop.).

Imitons-les, respectons Jésus Christ sur l'autel, n'approchons de ce Corps sacré qu'avec une profonde vénération. Ce n'est pas un ange, c'est le Roi des rois, le Roi des anges et des hommes que vous allez recevoir, dont vous allez vous nourrir, On ne pouvait autrefois voir Dieu sans être frappé de mort aussitôt. Les Béthsamites, pour avoir seulement jeté sur l'Arche des yeux trop curieux, furent exterminés. Oza fut frappé de mort pour avoir porté sur l'Arche une main imprudente. L'ange du Seigneur flagella Héliodore d'une manière terrible, parce qu'il avait osé entrer dans le temple de Jérusalem.

Si l'on devait respecter ces choses, quoiqu'elles ne fussent que des ombres, de quel saint respect ne doit-on pas être pénétré à la vue de l'Eucharistie? Nous devons être dans le lieu saint, surtout à la table sainte, comme Jésus Christ. : Il a une bouche et ne parle pas, des yeux et ne s'en sert pas, des pieds et ne marche pas .....

Respect intérieur dans l'esprit, dans l'âme, dans le cœur .....

Respect extérieur ; respect exprimé par tous les sens, par les yeux, les oreilles, la langue, les pieds, les mains, et par tout le corps.La communion doit être reçue en respectant les règles du jeûne Eucharistique définie par l'Église,à genoux et sur la langue.La génuflexion en passant devant le Tabernacle est un témoignage de foi et d'adoration. La génuflexion doit se faire à deux genoux devant le Saint Sacrement exposé. Si les Dominations adorent, si les Puissances tremblent, si les Séraphins se couvrent de leurs ailes, avec quel saint respect ne devons-nous pas recevoir le Dieu de Majesté !... A la mort de Jésus Christ. la terre tremble, les rochers se hrisent (Matth. XXVII. 1H). Pourquoi la terre et les rochers se brisent-ils? C'est, dit Saint Hilaire, parce que la terre pressentit qu'on déposerait Jésus christ dans son sein ; et se sentant incapable de le recevoir,elle trembla de frayeur.Ne soyons pas aplus insensibles que la terre et les rochers;n'approchons qu'avec crainte de la Table du Dieu de sainteté·. Ceux qui Vous craignent ,Seigneur, seront grands auprès de Vous en toutes choses :(Judith XVI. 19). Le Seigneur bénit tous ceux qui Le craignent, dit le psaume 113 Il faut craindre en présence du Dieu de majesté ... , craindre de n'être pas assez préparé ..•.. Le grand Apôtre Paul, qui n'avait rien à se reprocher, était saisi de crainte : car, dit-il, quoique je ne me reproche rien, je ne suis pas pour cela justifié »: Saint Jean Chrysostome appelle cette table une table terrible .

Mais la crainte ne doit pas être séparée de la confiance; (Non pas la confiance en soi mais la confiance en Dieu) la confiance ;méme doit l'emporter sur la crainte. C'est un Roi qui vient à nous; mais c'est un Roi plein de douceur: (Matth. XXI. 5). C'est un Dieu; mais un Dieu Agneau, plein de miséricordieuse Bonté ..... C'est un père, un époux, un ami, un médiateur, un Rédempteur, un médecin, un guide, un sauveur . C'est sous de tels aspects que nous devons considérer Jésus-Christ. dans l'Eucharistie

C'est le père de l'enfant prodigue ; c'est le bon pasteur, le charitable Samaritain ..... Mettez toute votre confiance dans le Seigneur, et Il vous nourrira, '~diile Psalmiste: (LIV. 23). Joseph, la chaste Suzanne, Daniel, et tant d'autres. , ont confiance, ils sont sauvés; le lépreux, le paralytique, l'aveugle-né, tous ont confiance, et tous sont guéris ..... Aprés avoir reçu un tel Présent, un tel Don, l'action de grâces s'impose.Dire merci est une des démarches normales de la vie.

Cette action de grâces doit s'inspirer de l'attitude de la Très Sainte Vierge. » Me voici , (ecce) votre servante.Qu'il me soit fait (par cette communion) selon Votre volonté.(Fiat) .(Magnificat)Ce merci ne doit pas se limiter à l'instant de la Messe mais doit rayonner dans toute notre vie.La gratitude ,la reconnaissance est un des plus beaux fruits de la communion ,car c'est acte de justice et de charité.C'est l'acte Eucharistique par excellence,car notre Merci s'unit à Celui de Jésus à Son Père."L'action de grâces est attitude d'acceuil et de disponibilité à l'action de la grâce.C'est ce dont nous parle Notre- Seigneur dans la "Messe vécue"

A Suivre

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens