Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 août 2014 1 11 /08 /août /2014 07:36

Eucharistie  16

L'Eucharistie est aussi le Mémorial et l'abrégé des merveilles de la loi nouvelle.

1° L'Eucharistie est le mémorial de l'Incarnation.

Il y a entre l'une et l'autre de très grands rapports. Par l'Incarnation,le Fils de Dieu est venu jusqu'à nous; Il fait de même par l'Eucharistie. En l'incarnation, Son avénement est visible et palpable; en l'Eucharistie, Son avénement en nous , quoique invisible, est très véritable. En l'Incarnation, Il est venu pour nous racheter; en l'Eucharistie, Il vient pour nous appliquer la Rédemption et pour nous sanctifier. Toutes les fois que nous contemplons l' Eucharistie, nous reconnaissons que le Verbe s'est fait chair , qu'Il a habité parmi nous, qu'Il y habite encore sous le voile des espèces sacramentelles.

L'Eucharistie est comme une extension de l'Incarnation.

1°Jésus-Christ s'incarne pour ainsi dire en nous, et nous divinise .....

2° L'Eucharistie nous rappelle les deux origines du Fils de Dieu : l'une éternelle et l'autre temporelle: par la première, Il émane du Père par voie de génération; par la seconde, Il est envoyé du ciel sur la terre. La première est dès l'éternité dans le Sein du Père; la seconde s'accomplit dans la plénitude des temps dans le sein de Marie, Jésus-Christ a voulu honorer, imiter et étendre ces deux modes d'existence par un troisième, qui est Son existence sacramentelle, venant à nous et en nous pour nous faire participants de Sa Divinité incarnée et de Son humanité déifiée .....

3° L'Eucharistie est le mémorial du mystère de la Nativité. La nativité eut lieu à Bethléem. Bethléem veut dire « maison du pain ». C'est là qu'est né Celui qui dit, parlant de Lui-même: « Je suis le Pain vivant descendu du Ciel » (Jean.VI,51. Là, Il a été couché dans la crèche, adoré par les anges et les bergers, respecté par les animaux. Par la consécration toutes ces circonstances sont renouvelées. L'Église, c'est Bethléem, la maison du pain qui descend du ciel; l'autel, c'est la crèche dans laquelle Il repose; les linges de l'autel sont les humbles langes dont ce Dieu fait homme fut enveloppé. N'est-il pas adoré sur l'autel par les anges, par les pasteurs, par le peuple ? Le Verbe incarné voulut naître dans une étable, afin que les hommes, abandonnant la vie animale, vécussent de la vie des anges. Que les chrétiens veillent donc, pour n'être plus comme la brute; et lorsque le Verbe divin vient à eux par la sainte communion, qu'ils ne Lui offrent pas une étable, mais une demeure digne de Lui. Dans Son avénement par l'incarnation , Il est né dans une étable pour y trouver l'homme qui s'était abruti, pour le prendre, le relever, le faire sortir de la boue, le purifier, lui donner la pureté des anges, et l'élever jusqu'au ciel; mais dans Son avènement par l'Eucharistie, Il ne veut plus ni étable, ni boue, ni souillure; Il veut en nous un cœur pur, céleste, une conscience sans tache.....

4° L'Eucharistie est le mémorial de l'Épiphanie. Des mages guidés et éclairés par l'étoile viennent L'adorer, Lui offrir des présents. Nous devons les imiter ..

5° L'Eucharistie est le mémorial de la Visitation. Elisabeth, à la vue de la mère de Dieu, s'écrie, remplie de joie: Et d'où me vient ce bonheur, que la mère de Mon Seigneur vienne à moi ? (LUC.I. 43.) Jean-Baptiste tressaille dans le sein de sa mère, il est sanctifié par la présence de Jésus-Christ. Marie chante le beau cantique du Magnificat. Toutes ces merveilles se renouvellent à la table sainte .....

6° L'Eucharistie est le mémorial de la Présentation, alors que le saint vieillard Siméon reçut dans ses bras ce gage sacré, en louant le Seigneur, en disant: Maintenant, Seigneur, laissez Votre serviteur s'en aller en paix, selon Votre parole; puisque mes yeux ont vu le Sauveur promis, que Vous avez préparé pour être, devant tous les peuples, la lumière qui éclairera les nations, et la gloire d'Israel Votre peuple » (Luc. II. 28-32). Heureux vieillard de recevoir Jésus Christ. dans ses bras! Plus heureux ceux qui le reçoivent à la table sainte, puisqu'ils Le reçoivent dans leur cœur! Mais imitons Siméon par notre joie et notre reconnaissance .... Imitons Anne la prophétesse qui annonçait la grandeur du Divin Enfant. A SUIVRE

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens