Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 juillet 2014 3 30 /07 /juillet /2014 05:36

Eucharistie (6 )

Le troisième bienfait de l'Euchariste est l'union avec le prochain. "L'EUCHAR1STIE est appelée communion, ou commune union pour quatre raisons.

1°La première est que l'Eucharistie est une table et une nourriture commune à tous les fidèles .....

2° La seconde est que nous recevons et participons au même aliment, au Corps de Jésus-Christ ; ce qui fait dire à Saint Jean Chrysostome que par la communion du Corps de Jésus -Christ., nous ne faisons tous qu'un même Corps (Homil. LV ad pop.)

3°Saint Paul donne la troisième raison: Le calice de bénédiction que nous bénissons, dit-il aux Corinthiens, n'est-ce pas la communion du Sang de Jésus Christ ? Et le pain que nous rompons, n'est-ce pas la communion du Corps du Seigneur? (l. x.) Ainsi, quoique plusieurs, nous sommes un seul pain, un seul corps; car tous nous participons à un seul Pain : ( 1. Cor. X. 17 ).

4°La quatrième raison est que l'Eucharistie, nous unissant à Jésus-Christ communique à tous et à chacun le Sang, la Passion et les mérites de Jésus-Christ « Père Saint, disait Jésus Christ., conservez en Votre Nom ceux que Vous M'avez donnés,afin qu'ils soient un comme nous sommes un » (Joann. XVII. II). Ce désir de Jésus -Christ a son accomplissement à la table sainte ..... De même que d'un grand nombre de grains on fait un même pain aiusi par la sainte communion tous les fidèles ne sont plus qu'un même pain sacré et vivant, c'est-à-dire un seul corps mystique de Jésus Christ. ; corps qui forme l'Église, parce que réellement tous les membres de l'Église sont unis au Corps de Jésus-Christ , et avec ce Corps divin ils ne font qu'un dans l'Eucharistie; c'est ce qui unissait si parfaitement les premiers chrétiens; communiant tons les jours, ils n'avaient tous qu'un cœur et qu'une âme : (Act. IV. 32).

En mangeant tous le même Dien, nécessairement nous ne sommes plus qu'un même corps, une mème Eglise. Ce qui fait dire au saint concile de Trente, session 3°, chapitre VIII : Ce sacrement est le signe l'unité, le lien de la charité, le symbole de la paix et de la Concorde: Cette union de tous les fidèles par la sainte communion est si vraie, si parfaite que les Pères l'appellent union physique. Il semble que la religion demande beaucoup de nous lorsqu'elle nous ordonne d'être unis étroitement de cœur et d'affection, d'âme et d'esprit avec prochain comme dans les premiers siècles de l'Eglise: la religion davantage; elle dit que nous sommes unis ensemble corporellement par la sainte Eucharistie, et que le ciment de cette union est sainte Eucharistie, la Chair de Jésus Christ. .

Le corps de Jésus Christ. étant indivisible, dit saint Chrysostome, vous n'en prenez pas une partie et moi l'autre; mais vous, ainsi que moi, nous le prenons tout entier; ayant tous le même Dieu en nous -mêmes, nous ne sommes donc plus qu'un même corps «  Homil. LX ad pop.).

3). Unis ensemble si noblement et si saintement quant au corps, serions-nous séparés et divisés quant au cœur ?

" Ce sacrement, dit saint Chrysostome, nous oblige à être exempts .. non-seulement de toute rapine, mais de la plus légère inimitié: (Homil. LX ad pop.). La sainte communion est le lieu de la charité envers nos semblables, parce que nous recevons le même Dieu qui nous dit à tous: Si, en offrant votre don à l'autel, vous vous souvenez que votre frère a quelque chose contre vous; laissez votre don devant l'autel, et allez d'abord vous réconcilier avec votre frère; et après, vous viendrez offrir votre don (Matth. v. 23.24);

Nous recevons le même Dieu qui nous dit à tous: Aimez vos ennemis; faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous persécutent et vous calomnient (Matth. v. 44).

Nous recevons celui qui dit: Vous n'avez qu'un maître, et vous êtes tous frères (Matth. XXIII. 8), Nous recevons le même Dieu quinous ordonne à tous de nous aimer les uns les autres, comme il nous a aimés (Joann. XIII. 34). La sainte communion est le lien de la charité envers le prochain; non-seulement parce que nous recevons le même Dieu, qui nous ordonne de nous aimer les uns les autres, de nous pardonner mutuellement; mais encore parce que nous reœvons le Dieu qui a joint l'exemple au précepte, qui a: aimé tous les hommes, qui a pardonné et qui fait grâce tous les jours aux plus grands pécheurs. Sur la croix, il demande à son Père miséricorde pour ceux qui le hlasphèment, pour ceux qui le mettent à mort ..... A la table sainte,

Ô le beau spectacle! Egalité parfaite: point de distinction de riches et de pauvres, de grands et de petits, de forts et de faibles, de maitreres et d'esclaves, tous sont à côté les uns des autres, recevant la même nourriture" le même Dieu. Il n'y a donc là qu'une seule et même famille de Dieu, c'est la famille de l'Église .... , La sainte communion est le lien qui nous unit, parce que le Dieu que nous recevons est notre Père, Recevant tous le même Père, nécessairement nous sommes tous frères, étant tous les enfants du Père qui se donne à nous ....

. Est-ce qu'un seul père n'est pas commun à tous, dit le prophète Malachie ? N'est-ce pas un seul Dieu qui nous a créés? Pourquoi donc chacun de nous méprise-t-il' son frère, en violant l'alliance faite avec nos ancêtres? (II 10)

A suivre

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens