Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 02:56

La Création, œuvre de la Tendresse divine

"Dieu fait tout pour Sa Gloire" (B. Julienne de Norwich)

« Comment Dieu, nous enveloppant de Sa tendresse, est pour nous tout ce qui est bon; toutes les choses créées ne sont rien en comparaison avec Lui.

Comment l'homme ne saurait avoir, ici-bas, de vrai repos tant qu'il ne s'est pas renoncé soi-même et qu'il n'a pas tout quitté pour l'amour de Dieu.

» Notre-Seigneur me donna une vue spirituelle de l'intimité de Son amour.

Je vis qu'Il est pour nous tout ce qu'il y a de bon et de réconfortant. Et ainsi, selon ce que j'ai compris, Il est comme un vêtement qui nous enveloppe, nous entoure, nous serre avec un amour si tendre, qu'Il ne peut jamais nous quitter.

Ce fut aussi durant la même vision que Notre-Seigneur me montra, dans la paume de ma main, une toute petite chose à peine grosse comme une noisette et ronde comme une bille. Pendant que je la regardais avec les yeux de mon entendement, en me disant: Qu'est-ce que cela peut bien être? C'est une représentation de tout ce qui est créé, me fut-il répondu. Et comme je m'étonnais de ce que cela pouvait subsister, car il me semblait qu'une chose aussi petite eût pu, en un clin d'œil, être anéantie, voici la réponse que je reçus dans mon entendement : « Cela subsiste et subsistera toujours parce que Dieu l'aime.'' " Ainsi, tout ce qui existe doit son existence à1'amour de Dieu.

Dans cette petite chose je vis trois propriétés à savoir que :

1° Dieu l'avait créée;

2° que Dieu l'aimait;

3° que Dieu lui conservait l'existence.

Quant à dire ce qu'est véritablement pour moi ce Créateur, qui me conserve et qui m'aime, je ne le pourrais pas; car mon âme ne saurait goûter ni vrai repos ni bonheur parfait tant qu'elle ne Lui sera pas intimement unie : c'est-à-dire aussi longtemps que restera, entre Lui et moi, quelque chose de créé. Si nous voulons aimer « l'Incréé » et Le posséder, il est de toute nécessité que nous comprenions combien les créatures sont peu de chose et que nous les regardions comme rien. Quand notre cœur et notre âme ne se sentent pas à l'aise, c'est que nous cherchons ici-bas un repos dans des choses qui, en raison de leur petitesse, ne sauraient nous le procurer; et aussi parce que nous ne connaissons pas notre Dieu tout-puissant, tout sage, tout bon.

C'est Lui qui est le repos par excellence, le vrai repos. Lui-même veut être connu; et Il aime que nous reposions en Lui, car rien de ce qui est-au-dessous de Lui ne saurait nous satisfaire. Voilà pourquoi aucune âme n'a de repos tant qu'elle n'est pas détachée de tout ce qui est créé. Mais quand, par amour et de plein gré, l'âme s'anéantit pour posséder Celui qui est tout c'est alors qu’elle peut goûter le repos spirituel.

Notre-Seigneur me montra aussi que c'est une grande joie pour lui quand une âme, impuissante par elle-même, vient à Lui simplement, sans recherche, avec abandon. Voici quelles sont, si j'ai bien compris, les aspirations naturelles de l'âme touchée par le Saint-Esprit : « Mon Dieu, dans Votre Bonté, donnez-Vous à moi; Vous me suffisez amplement. Je ne saurais Vous demander moins, ce ne serait pas Vous honorer comme il convient; et il me manquerait toujours quelque chose, car c'est seulement en Vous que je possède tout. » De telles paroles sont tout à fait délicieuses pour l'âme; elles sont bien faites pour toucher la Volonté de Dieu et Sa Bonté. Cette bonté embrasse non seulement toutes Ses créatures et toutes Ses œuvres, mais elle s'étend bien au delà, sans aucune limite, car Il est l'infini.

C'est pour Lui seul qu'Il nous a créés, qu'Il nous a rétablis dans notre état primitif par Sa Sainte Passion, qu'il nous conserve dans Son amour béni; et tout cela par le fait de Sa Bonté. »

Veni Créator Spiritus "

Ps : Ce beau texte rappelle que Dieu fait tout « pour Sa gloire », ce qui signifie pour révéler la « profondeur, la hauteur, la largeur, la longueur » de Ses infinies perfections. Toutes les œuvres de Jésus-Christ sont faites en ce sens et dans cette intention. « Il n’y a qu’une seule question dans le monde, et cette question est la gloire que Jésus, Roi de la Création, doit rapporter, par la création ,à Dieu Son Père »

La tendresse en Personne,c"est le Nom du Saint Esprit. Mais c'est aussi l'Esprit de Vérité et de Justice qui ne tolère aucun mépris de cette tendresse.

SIC) Ceci montre l'absurdité des "savants" qui ne voit dans l'univers que l'effet du Hasard....Veni Créator Spiritus Parce Domine.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens