Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 mai 2014 7 18 /05 /mai /2014 06:34

3 – Islam et christianisme comme « religions du Livre » ? 3/3

Au cœur de la religion islamique il y a un Livre, le Coran (le mot signifie « Récitation »), dans lequel les musulmans voient la Parole matérielle de Dieu. Copie fidèle d’un archétype, la « Mère du Livre » , le Coran se trouve auprès de Dieu, il lui est donc consubstantiel. Comme Dieu, il est incréé.

Son statut diffère de celui de la Bible. Alors que celle-ci est un recueil de textes écrits par des hommes sous l’inspiration divine, le Coran est une dictée effectuée par Dieu à travers l’ange Gabriel et reçue passivement par Mahomet.

Le Coran a été donné en arabe « clair » et « inimitable » , selon ce qu’il dit de lui-même. Cela confère à la langue arabe un prestige immense ; elle est la seule autorisée pour la prière rituelle, y compris chez les non- arabophones.

Le dogme du Coran incréé le rend immuable et intangible, ce qui le fait échapper à toute analyse critique, donc à une véritable exégèse. Seuls des commentaires sont possibles mais avec des limites imposées par les écoles juridiques et les idéologies qui se répartissent l’aire islamique.

L’absence de magistère unique complique encore la question de l’authenticité de l’interprétation. L’islam est donc bien une « religion du Livre ». Il étend cette définition au judaïsme et au christianisme puisque, dans le Coran, les juifs et les chrétiens sont qualifiés de « gens du Livre », ce qui leur confère une certaine reconnaissance sans que, pour autant, ils bénéficient de la plénitude des droits et devoirs attachés à leur nationalité, en raison de la falsification qui leur est reprochée . Sauf exceptions, ils sont assujettis au statut humiliant de la dhimmitude .(paiement du tribut) En aucun cas, le christianisme ne peut être désigné « religion du Livre ». , « Le christianisme est la religion de la Parole de Dieu, non d’un verbe écrit et muet, mais du Verbe incarné et vivant » (n° 108 CÉC) En outre, les chrétiens ne partagent pas avec les musulmans un Livre saint qui leur serait commun. Au vu de tout ce qui précède, il est donc impossible de considérer que le Dieu des musulmans est le même que celui des chrétiens ou que l’islam est une religion apparentée au judaïsme et au christianisme. Malgré son apparition postérieure aux deux premiers monothéismes et quelques apparences trompeuses, l’islam est étranger à la Révélation biblique.(A.L)

En conclusion ,on peut comprendre le caractère insensé du baiser au Coran de W...,baiser qui d'ailleurs peut être considéré par les musulmans comme une profanation de la part d'un non musulman.... ! Avec B....Il faut s'attendre à pire.. !car de « papes fictifs en papes fictifs »,la surenchère est une nécessité vitale . On ne peut pas faire moins que le précédent à moins d'être taxé de « conservateur » ...Mais c'est une surenchère mortelle....comme celle de l'acrobate qui en fait trop....Parce Domine

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens