Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 janvier 2014 5 03 /01 /janvier /2014 08:00

 

L’Adversaire et sa tactique 13/23

 

XIII. Le jour de l'homme

Le septième jour est le jour de l'homme. Comment cela? Quand Dieu eut achevé "l'Œuvre des Six Jours", Il se reposa, c'est-à-dire qu'Il cessa d'exercer Sa Puissance créatrice: « Et Dieu se reposa le septième jour de toutes les œuvres qu'Il avait faites.» [ Gen. II - 2 l Sa dernière œuvre créatrice est la formation de notre mère Ève.

Désormais commence le septième jour. La création est pourvue d'un dynamisme interne et d'une force d'inertie initiale. Dieu s'en retire comme Créateur et n'y laisse que Sa Providence. A l'homme maintenant de faire ses œuvres et ses preuves. Dieu va le confronter avec un adversaire spirituel contre lequel il faut qu'il se défende. L'épreuve sera difficile parce que la récompense doit être grandiose. Rien n'est médiocre en Dieu.

Si Sa miséricorde est immense, n'allons pas cependant Lui attribuer une douceur sans virilité .Le procédé de la tentation n'est pas dénué d'une certaine rigueur :

« Parce que vous étiez agréable à Dieu, il était nécessaire que la tentation vint vous éprouver.» [Job. XII - 13 ] Et inversement : « Le Seigneur votre Dieu vous tente pour qu'il apparaisse visiblement si vous l'aimez.» [ Deut. XIII - 3 ]  (Tenter ,c’est mettre à l’épreuve « tester »

Il va falloir un combat car, sans combat, pas de récompense: « Celui qui combat dans la carrière ne sera couronné qu'après avoir légitimement combattu.» [Tim. II - 5 ] «Bienheureux l'homme qui souffre la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie que Dieu a promise à ceux qui L'aiment.» [ Jacques 1- 12 ]

L'agent de l'épreuve, l'adversaire de ce combat, c'est Satan: « Le démon votre ennemi tourne autour de vous comme un lion rugissant, cherchant qui dévorer.» [ 1 Petr. V - 8 ]

Nous avons un exemple de la main vigoureuse de Dieu dans le cas du Roi Saül qu'Il veut punir d'une faute grave: « L'Esprit de Yahweh se retira de Saül, et un esprit mauvais de Yahweh fondit sur lui. Les serviteurs de Saül dirent: Voici qu'un mauvais esprit de Dieu fond sur toi.» [ I Sam .. XVI - 14-15 ]

 « Le lendemain, un esprit mauvais envoyé par Dieu fondit sur Saül, et il eut des transports au milieu de sa maison.» [ 1 Sam. XVIII - 10 ]

Quelques temps plus tard encore: « Alors le mauvais esprit de Yahweh fut sur Saül, pendant qu'il était dans sa maison.» [ 1 Sam. XVIII - 10 ]

L'expression "un esprit mauvais de Dieu" est laconique mais claire. Les esprits de malice, tout réprouvés qu'ils sont, n'en restent pas moins, comme au temps où ils étaient des anges, "dociles à Sa voix et à Ses commandements" .

 

Permission est donc donnée aux démons de quitter l'enfer et de remonter sur la terre. Ils n'y remonteront pas tous en même temps. Ils y seront appelés par Dieu à proportion des fautes humaines qui seront commises, c'est-à-dire des droits que les hommes abandonneront sur eux-mêmes aux démons. Il est donc logique de penser que le nombre des démons qui hantent la terre est de plus en plus grand. C'est bien ce qui semble se passer en effet. Certaines âmes mystiques disent, pour l'avoir observer dans leurs visions, qu'à la fin des temps, il ne restera presque plus de démons dans l'enfer, ils seront, dans leur quasi-totalité*, sur la terre. Arrivés sur la terre, alors qu'ils chercheront qui dévorer, les démons vont-ils affectionner certains lieux particuliers ? Leur élément va incontestablement être l’élément de l'air .Quand Saint Paul veut nous fournir des précisions sur nos tentateurs, il nous dit : « Vous agissiez autrefois selon le prince de cette puissance de l'air, selon l'esprit qui maintenant opère dans les fils de désobéissance.» [ Eph. II - 2 ] (*voir secret de la Salette)

 

. On comprend que les êtres spirituels que sont restés les démons affectionnent l'élément aérien: « Car nous n'avons pas seulement à lutter contre la chair et le sang, mais contre les princes, contre les puissances, contre les dominateurs de ce monde de ténèbres, contre les esprits de malice répandus dans les airs.» l Eph. VI - 12] L'expression de Saint Paul est même forte puisqu'il dit "in cœlestibus", c'est-à-dire "dans l'atmosphère" .

 

A suivre

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens