Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 décembre 2013 1 16 /12 /décembre /2013 07:52

                                                           Les mérites de Jésus- Christ 2/3

Jésus Christ a mérité pour Lui-même*Voir article précédent

Il a aussi mérité aux Anges et aux hommes.

 

1- Il a mérité aux Anges les grâces qui leur furent données dans leur création, et même la gloire pour ceux qui s’y conservèrent. « De Sa Plénitude, nous avons tous reçu » ; les Anges ne sont pas saints autrement que par le seul Jésus –Christ dans le Saint Esprit (St Cyrille d’ Alexandrie)Il est parfaitement le Chef suprême des anges et des hommes. Le Dieu –homme est le principe universel de toute sanctification, Il est le Chef et le Roi dans l’ordre de la grâce et de la gloire. Il doit donc être appelé le Justificateur des Anges, leur Illuminateur, leur Sanctificateur, leur Glorificateur. Il ne peut être appelé le Rédempteur que pour les hommes pour lesquels Il a offert le prix de Son Sang comme prix de leur rachat.L’épreuve des anges fut de devoir obéir au Verbe incarné dans une nature inférieure à la leur et de Le servir. Les bons anges acceptèrent avec joie ;les mauvais anges refusèrent et dire à la suite de Lucifer « Non serviam »et furent réprouvés. Le salut éternel des hommes tient aussi à la reconnaissance et au service du Verbe incarné, Jésus Christ. Refuser, c’est rejoindre le camp infernal.

 

O Jésus, vivez toujours aimé et adoré de tous les Anges qui ont reçu de Votre plénitude, et Vous reconnaissent pour l’Auteur de leur félicité, pour la Voie, la Vérité et la Vie…. !

 

2- Jésus-Christ a mérité aux hommes non seulement la rémission du péché, la Grâce Sanctifiante, présence divine dans l’âme, la gloire éternelle, mais aussi la FOI, la grâce actuelle, celle qui dispose et porte l’âme aux dispositions et mouvements requis à la sanctification et au salut. Tous les biens spirituels découlent de la plénitude de Ses mérites. La Foi est un don qui vient d’en Haut, du fait des mérites, au Nom des mérites de Jésus-Christ, comme les vertus d’Espérance et de Charité

« Ce n’est pas comme le prétend le « modernisme » un sentiment qui vient des « profondeurs » de l’âme humaine. Le plus ne vient pas du moins. La lumière ne vient pas du sol…mais du soleil. Chacun des bienfaits que nous devons aux mérites de notre Sauveur mérite un long chapître. Nous y reviendrons en détail, …si Dieu le veut ».

Reconnaissons pour tous ces dons les obligations indicibles que nous avons envers l’Homme Dieu, Jésus-Christ.Gloire, adoration et louanges à Jésus par tous les esprits en reconnaissance de Ses mérites. O Sauveur du monde, que sommes nous dans l’ordre de la grâce sans Vous ? de pauvres néants… !Nous reconnaissons que Vous êtes la véritable Source vivante de tout bien spirituel  et nous nous unissons au Ciel entier pour proclamer : « Il est digne l’Agneau qui est immolé de recevoir la Vertu , la Divinité, la Sagesse, la Force, l’Honneur, la Gloire et la Bénédiction. »Amen 

(Apocalypse de Saint Jean V-12)

N’oublions pas  que la Sainte Messe est le point d’application essentiel de la force des mérites du Christ. Voilà pourquoi il faut la défendre jusqu’au martyre s’il le faut. Voilà pourquoi il est essentiel à la survie de l’Église et de l’humanité que la Sainte Messe traditionnelle soit reconnue et rétablie comme  le seul et unique sacrifice qui plait à DIEU, sous l’autorité infaillible du Pape légitime, SS Paul VI.

 

 

Offrande des mérites de Jésus-Christ pour nos péchés (Sainte Gertrude)

« Le sacrifice pour le Seigneur, c'est un cœur brisé; le parfum de bonne odeur pour le Seigneur, c'est un cœur qui rend gloire à son Créateur ". Prophète AMOS

 

Notre-Seigneur ayant présenté, sur les instances de Sainte Gertrude, cette offrande à Dieu Son Père, la Sainte parut comme revêtue d'habits plus blancs que la neige, plus éclatants que la pourpre, et magnifiquement décorée de toute sorte d'ornements d'une extrême richesse .. Et de fait, cette prière est très-efficace, et mérite d'être souvent répétée surtout en cette période cruciale..

 

« O Bon Jésus, puisque, par Votre impénétrable Sagesse, Vous connaissez mieux que moi, mieux que personne, les misères de la fragilité humaine; je Vous supplie d'avoir grandement pitié de ma grande fragilité, et de vouloir bien satisfaire par Vous-même à la Justice divine, pour tous mes défauts. Offrez donc en mon nom à Votre Père très bon, la réserve si parfaite de Votre langue sacrée, pour effacer et réparer tout le mal que j'ai fait, et suppléer  le bien que j'ai omis dans mes inutiles \discours.

 Offrez-Lui aussi, O Bon Jésus, la  retenue de Votre très-sainte ouïe pour toutes les fautes que j'ai commises par l'ouïe; la retenue de Vos yeux pour tous les péchés que j'ai commis par des regards illicites; la retenue de Vos mains et de Vos pieds sacrés pour toutes les fautes dont je me suis souillé par mes actions et mes démarches coupables.

Offrez enfin, O très aimant Jésus, à Sa Divine Majesté, Votre Cœur Déifié, pour tous les péchés que j'ai jamais commis par pensée, par désir ou par volonté.

 

 Par Vos mérites infinis, Pardon et Miséricorde ayez pitié de nous et du monde entier en si grand péril. Ainsi soit-il.

A SUIVRE

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens