Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 novembre 2013 7 17 /11 /novembre /2013 08:07

 

Les Saints nous parlent du Ciel - 10/12

 

La bienheureuse Osanne de Mantoue fut ravie, à l’âge de douze ans, dans le Ciel, où il lui fut donné de contempler la splendeur des Saints. Ce spectacle embrasa son cœur d’un tel amour qu’elle eût souhaité ne plus revenir sur la terre. Le Tout-Puissant lui dit : " J’ai voulu, Ma fille bien-aimée, te faire entrevoir la gloire des Vierges et des Martyrs, afin que le souvenir de cette incomparable félicité te préserve de toute souillure et te rende fidèle et diligente dans Mon service. "

L’âme immergée dans la joie céleste

Dieu le Père donna à Sainte Marie-Madeleine de Pazzi cette instruction sur le bonheur du ciel : " Vois, Ma fille, la différence qui existe entre un homme qui boit un verre d’eau et un autre qui se baigne dans la mer. On dit du premier que l’eau entre en lui, parce qu’elle passe de sa bouche dans son estomac pour le rafraîchir ; mais on dit du second qu’il entre dans la mer, parce que la quantité d’eau qui la compose est si grande que des armées entières peuvent y entrer et s’y perdre sans qu’il en reste le moindre vestige. Ainsi en est-il de l’âme.
Les consolations qu’elle reçoit en ce monde ne font qu’entrer en elle, comme l’eau dans un vase très étroit, en sorte qu’elle ne peut les recevoir que dans une mesure fort bornée.
C’est ce qui faisait dire à une de ces âmes, comblée de douceurs, en déplorant la petitesse de son vase qui ne pouvait en contenir autant qu’elle aurait voulu : " Assez, Seigneur, assez. " Dans le Ciel, au contraire, on entre dans la joie de son Maître, on se plonge dans un Océan sans fond de douceurs et de consolations ineffables, c’est-à-dire en Dieu même, qui sera tout en tous. Au-dedans de vous, en dehors de vous, au-dessus de vous, autour de vous, devant vous et derrière vous, tout sera joie, allégresse, douceurs et consolations, parce que de tous côtés vous trouverez Dieu. Erit Deus omnia in omnibus. " (Ire part., ch. XXII.)

Dieu se complait dans Ses élus et les élus se complaisent en Dieu

" Dans le Ciel, a dit encore à la même Sainte le Père éternel, les âmes bienheureuses ne cessent de se réjouir dans la complaisance de Mon Essence divine. Elles trouvent dans cette complaisance un plaisir inénarrable et une grande gloire, ce qui fait que Je me complais aussi grandement en elles ; et cette complaisance réciproque de Moi en elles et d’elles en Moi produit dans les Anges d’ineffables transports d’allégresse et fait le bonheur de tout le Paradis. " (IVe part., ch. XIII.)

A Suivre

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de senex
  • : A propos de la survie et du retour à Rome de SS Paul VI Les trésors de la doctrine catholique à votre service pour préparer l'avenir
  • Contact

Recherche

Liens